Le viager : un pari immoral sur la mort ?

le viager, un pari sur la mort ?

Entre croyance et réalité

Une croyance populaire qui a la dent dure est de dire que le viager est un pari sur la mort : il serait nécessaire que le vendeur meure rapidement pour gagner de l’argent ?!

 

Remettons les pendules à l’heure : dans un viager, le vendeur souhaite vendre son bien afin de mieux vivre, faire des activités ou des voyages qu’il ne pouvait pas s’offrir avec sa retraite, aider ses petits-enfants à faire des études, assumer toutes ses dépenses courantes qui flambent avec l’inflation, éventuellement se payer des soins qui prennent une part de plus en plus importante dans son budget, s’offrir des services qui lui permettent de rester chez lui ou aménager son logement… Bref, vous l’aurez compris, chaque vendeur a ses raisons qui lui sont propres, mais dans tous les cas il s’agit d’un acte réfléchi et volontaire.

Par ailleurs, saviez-vous qu’en augmentant leur niveau de vie, les séniors bénéficiant d’un viager voient leur espérance de vie augmenter, notamment par un meilleur accès aux soins (les plus modestes ayant tendance à renoncer à consulter un médecin pour raisons financières). Nous sommes donc un peu éloignés d’un pari sur la mort…

Viager occupé = décote à l'achat

Lorsque vous achetez en viager occupé, vous avez une décote sur le prix d’achat qui est liée au droit d’usage et d’habitation du vendeur. En d’autres termes, comme le vendeur souhaite rester vivre chez lui, on déduit de la valeur du bien (valeur vénale) la valeur économique de cette occupation. C’est ce montant résiduel que vous allez payer si le vendeur décède selon son espérance de vie estimée au moment de l’achat (l’espérance de vie est basée sur la moyenne des tables INSEE et TGH/F05, nous n’utilisons pas de méthode ésotérique) – voir figure ci-dessous.

 

Alors bien évidemment si le vendeur décède avant vous paierez moins, mais si le vendeur décède quelques années plus tard, vous aurez toujours payé le bien en dessous de sa valeur vénale et vous aurez permis à une personne âgée de mieux vivre sa retraite : c’est un investissement responsable et solidaire.

Libération prématurée ou plus tardive en viager occupé

Le viager libre pour accéder à la propriété plus facilement

Et pour le viager libre est-ce la même chose ? Dans un viager libre il n’y a effectivement pas cette décote sur le prix car il n’y a pas d’occupation du bien par le vendeur. Mais dans ce type d’investissement vous pourrez :

 
  • soit louer le bien et amortir en partie la rente (attention le loyer ne peut pas être supérieur à la rente), ou alors,

  • vous pourrez y vivre sans avoir à payer de crédit immobilier… et la petite assurance qui va avec (et qui compte quand même pour 25% à 35% du coût total du prêt).

Ce type de vente permet d’accéder à la propriété à un tarif préférentiel et plus facilement que par les schémas classiques, d’autant plus en cette période de remontée des taux et où les banques demandent des apports de plus en plus conséquents.

 
 

A la vue de ces éléments, si vous souhaitez acheter un bien immobilier à un bon prix, ne trouvez-vous pas qu’il est plus moral d’acheter un bien en viager qui permettra à des séniors de mieux vivre leur retraite que de négocier un prix d’achat fortement à la baisse lors d’une succession compliquée ?

 
 

Si vous recherchez à acheter des biens en viager sur la région Alsace (Bas-Rhin et Haut-Rhin) n’hésitez pas à contacter via ce formulaire, nous ferons le point avec vous sur vos recherches pour vous prévenir en avant-première lors de la mise en commercialisation d’un bien qui répond à vos critères.

Nos biens à la vente

Découvrez sans attendre nos biens actuellement en vente

nos biens à la vente

Reset password

Entrez votre adresse e-mail et nous vous enverrons un lien pour changer votre mot de passe.

Retour en haut